Malaisie / Indonésie : des besoins dans la sécurité civile et environnementale

News Blog de l'Export

Malaisie / Indonésie : des besoins dans la sécurité civile et environnementale

Malaisie / Indonésie : des besoins dans la sécurité civile et environnementale

Situées dans une zone sujette aux catastrophes naturelles, la Malaisie et l'Indonésie veulent prévenir les risques naturels et industriels. Des dialogues bilatéraux Malaisie-France et Indonésie-France abordent aujourd’hui cette notion de prévention, qui sont des enjeux de poids pour les gouvernements. La mission Rencontres Acheteurs d’avril dernier mettait en relation autorités publiques, acteurs privés locaux et entreprises françaises, reconnues pour leurs compétences dans le domaine.

La Malaisie et l’Indonésie sont régulièrement confrontés à des risques naturels de grande ampleur. 


La Malaisie comme l’Indonésie sont situées dans des zones à forts risques de catastrophes naturelles. Selon l’INCOIS (Indian National Centre for Ocean Information Services) la région est sujette à des tremblements de terre, des séismes sous-marins, et des tsunamis. Durant la mousson, les violents orages peuvent être à l’origine d’importantes inondations et de glissements de terrain, comme cela a été le cas en février dernier à Jakarta. Les incendies de forêts sont quant à eux fréquents pendant la saison sèche. 

Le monitoring des zones à risques naturels et la surveillance des espaces industriels - leviers directs de l’économie - sont donc des nécessités dans la région.


La prévention : un enjeu crucial pour les gouvernements

Le plan malaisien 2015-2020 met en avant le développement durable et diminuer les risques énergétiques et environnementaux. La Malaisie veut améliorer son système de caméras de surveillance pour réduire la criminalité mais également pour la protection de sites. Les acteurs institutionnels et les sociétés privés recherchent activement des compétences auprès de partenaires étrangers en matière de sécurité industrielle, civile et environnementale.

Les besoins de l’Indonésie sont eux relatifs à la surveillance des bassins fluviaux et lacustres, des nappes d’eaux souterraines et des écosystèmes marins. Parmi ces initiatives, trois projets notables : 

- Le projet Integrated Citarum Water Resources Management sur la rivière Citarum à l’Ouest de l’île de Java, vise à améliorer les capacités de planification, la gestion de l’eau et la protection environnementale. Ce bassin d’environ 13 000 km2 permet aujourd’hui de répondre à 80% des besoins en eau de Jakarta,

- Le projet COREMAP (Coral Reef Rehabilitation and Management Program) veut cartographier des zones prioritaires de réhabilitation comprenant des aires marines et côtières, et également des mangroves,

- Le projet INAGOOS (Indonesia Ocean Observing System) vise à créer un système opérationnel de monitoring des phénomènes océaniques en Indonésie.


Quelle réponse la France peut-elle apporter ?

La Malaisie s’intéresse fortement à l’utilisation de drones pour améliorer la sécurité routière, veiller aux risques d’inondations, aider à la surveillance d’espaces privés (plantations, usines, infrastructures pétrolières, espaces portuaires).

L’Indonésie a manifesté son intérêt de collaborer plus étroitement avec la France, notamment dans la formation et la construction de système de vigilance et d’alerte amont, de créer une cartographie des différents risques au Nord de Sumatra mais aussi d’acquérir du matériel de secours en réponse à ces risques.

Dans ce contexte spécifique, l’Expert Technique International Risques Environnementaux et Business France organisaient fin avril un colloque Sécurité qui s’articulera autour d’un séminaire, d’ateliers thématiques, suivis de rendez-vous individuels B2B.

Vous souhaitez aller plus loin ? Télécharger notre fiche gratuite sur le marché de la sécurité en Malaisie.

  • Publié le 29/03/2018
  • Catégorie: Asie